Pauvre Europe

G20 à Cannes

L’image du jour c’est le dîner du 2 novembre 2011 à Cannes, la veille du sommet du G20. Quelques jours après avoir humilié Berlusconi en le moquant ouvertement devant 200 journalistes, Merkel et Sarkozy ont décidé d’humilier Georges Papandreou en le convoquant à Cannes pour lui dicter la question qu’il doit poser à son peuple.

Autour de la table, quatre Français, trois qui représentent la France (Sarkozy, Juppé, Baroin) et une qui représente le FMI (Lagarde). A côté de Merkel, hors champ, probablement autant d’Allemands. Au fond, dans le rôle de la figuration semi-intelligente, Barroso et Van Rompuy. Au fait, vous voyez lequel c’est Van Rompuy ?

La zone euro, c’est 17 pays. Où sont les autres ? Ils n’ont vraiment rien à dire ? Que pense un (une) Slovène, Hollandais(e) ou Autrichien(ne) en voyant ces images ?

Sarkozy et Merkel présidents de l’Europe ? Le parlement allemand, parlement de l’Europe ? Oui, il faut préciser que les députés allemands ont eu l’occasion de discuter de ces plans de sauvetages successifs, alors qu’en France, on n’a un parement qu’à titre décoratif.

PS : Ce qui est rassurant, c’est que Sarkozy a l’air de bien s’amuser.

Gommeux puant

WauquiezPour une fois, l’image du jour n’a pas été prise avec mon appareil photo. Elle a été trouvée sur le Web. C’est pour une apostrophe :

Laurent Wauquiez : « j’ai juste dit tout haut ce que beaucoup de Français pensent tout bas ».

Monsieur Wauquiez, quand on a fait Normale Sup, qu’on est sorti major de l’ENA, on devrait être capable d’expliquer aux gens que ceux qui vivent du RSA socle ne gagnent jamais plus que ceux qui travaillent.

Monsieur Wauquiez, quand on a fait Normale Sup, qu’on est sorti major de l’ENA, et qu’on dit tout haut ce que beaucoup de Français pensent tout bas, ça s’appelle la démagogie.

Idées moins reçues sur l' »invasion tunisienne »

Vendredi 26 avril, le site Arrêt sur images mettait en ligne une émission sur les clandestins tunisiens qui mettent en émoi Silvio Berlusconi à Lampedusa et Claude Guéant, notre glorieux ministre de l’Intérieur, à Vintimille.

A cette émission participaient :

Claire Rodier, présidente de Migreurop, réseau euro-africain d’aide aux migrants,
Khaled Chrigui, migrant tunisien qui vit actuellement dans un square du 19e arrondissement de Paris,
son avocate franco-tunisienne et bénévole Samia Maktouf,
François Renaut, journaliste-reporter d’images, et auteur avec la journaliste Alexandra Deniau d’une enquête très fouillée d’Envoyé Spécial sur les voyages de migrants tunisiens

Khaled dort depuis 6 semaines dans un square du 19ème arrondissement et après l’émission il est retourné dans son square où vivent 400 migrants tunisiens comme lui. Continuer la lecture de « Idées moins reçues sur l’ »invasion tunisienne » »

Ecarts de langage

Jean-Luc Mélenchon a souvent des problèmes avec les média. On lui reproche ses déclarations à l’emporte-pièce, son agressivité avec les média. Quand on pose des questions classiques à Mélenchon, il répond posément et c’est d’ailleurs un des hommes politiques au langage le plus riche et le plus châtié. Quand on lui demande pour la 238ème fois s’il votera DSK au deuxième tour, je comprends qu’il s’énerve.

Il y a dans l’entourage immédiat de notre grand leader, des gens qui, sans élever la voix, sans dire de gros mots, énoncent des énormités obscènes. Continuer la lecture de « Ecarts de langage »

Ils ne comprendront jamais

Lundi 21/02/2011. François Baroin, ministre du budget est l’invité du Grand Journal de CanalPlus. On parle de la Lybie et de Khadafi. A ce moment-là, on sait déjà que Khadafi utilise des mercenaire et son aviation pour tirer sur les protestataires. Baroin essaie difficilement de justifier le camping de Khadafi en face de l’Elysée en décembre 2007.

Question : « On devait lui vendre des avions, non ? des Rafales ?  Ça c’est fait ou pas ? ». Réponse : Continuer la lecture de « Ils ne comprendront jamais »

Sanctions pour satisfaire Sarko

Une fois de plus un lien vers le blog de maître Eolas : http://www.maitre-eolas.fr/post/2011/02/17/Les-rapports-dans-l-affaire-Meilhon.

Cette fois-ci, l’avocat s’est imposé la lecture des deux rapports d’enquête sur l’affaire Tony Meilhon, l’assassin présumé de Laëtitia, celui de l’Inspection des Services Judiciaires en ce qui concerne les juges et celui de l’Inspection des Services Pénitentiaires en ce qui concerne les CIP et autres fonctionnaires de la pénitentiaire. Continuer la lecture de « Sanctions pour satisfaire Sarko »