Le concordat ou de l’art de se ridiculiser

Dernières Nouvelles d’Alsace du 23/03/2017  (cliquer pour agrandir) :

Ordre Jedi de Metz

Si vous êtes aussi naïf que moi, vous apprenez en lisant cet article que, sous l’impulsion de Philippe Richert, ex-président du Conseil Régional d’Alsace, s’est créé un Comité Interreligieux en Alsace qui doit être maintenant étendu à la région Grand Est.

Que deviennent les gens sans religion ? Ces mécréants sont obligés de demander une dispense de cours de religion en Alsace-Moselle. Va-t-on étendre le Concordat à la Lorraine et à Champagne-Ardennes ? Je partage le point de vue des Jediistes de Metz. Je vous invite d’ailleurs à signer leur pétition (ne ratez pas la vidéo).

Pourquoi vouloir faire profiter tout le Grand Est de notre particularité concordataire ? Moi j’en étais resté à cette page Facebook de Frédéric Bierry : Le Concordat n’est pas négociable ! Le président du Bas-Rhin interpellait vigoureuseument Jean-Luc Mélenchon pour lui faire comprendre que le Concordat  fait partie de notre Histoire, de nos racines, de nos vies. De qui ? des Alsaciens ? des Grand Estivaliers ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.