Le glyphosate…et le reste

Ce matin sur France Inter madame Christiane Lambert, présidente de la FNSEA. Si, par rapport à son prédécesseur elle a au moins l’avantage d’être vraiment exploitante agricole, elle défend toujours les mêmes thèses : productivisme, chimie, machinisme.

GRRRR !

L'état des sols

Un autre intervenant faisait valoir que les agriculteurs nourrissaient la France pour un salaire moyen de 350 € par mois. Cette situation catastrophique, c’est la faute à qui, sinon à la FNSEA et aux chambres d’agriculture ?

A propos du glyphosate cette brave dame a trouvé 330 agences qui certifient son innocuité et une seule qui avance son effet cancérogène, qui produit des faux et refuse de se rendre aux convocations du Congrès américain. Elle n’a donc jamais entendu parlé des copier-coller que les agences européennes et allemandes ont effectués à partir des documents de Monsanto. L’agence dont elle parle c’est le Centre International de Recherche sur le Cancer, un organisme qui dépend de l’OMS et qui n’a pas de comptes à rendre au Congrès américain.

Alors offrons à madame Lambert cet article paru hier dans Alternatives Économiques : Claude et Lydia Bourguignon : « Les sols sont devenus un non-sujet »

Mise à jour le 1/12/2017 :

Il y a les sols et il y a l’eau. À lire également cet article de Rue89Strasbourg : En 7 ans, trois fois plus de pesticides retrouvés dans la nappe phréatique d’Alsace

Claude et Lydia Bourguignon : « Les sols sont devenus un non-sujet » en PDF

En 7 ans, trois fois plus de pesticides retrouvés dans la nappe phréatique d’Alsace en PDF

Une réflexion sur « Le glyphosate…et le reste »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.