Le pognon de dingue pour les pauvres

Ami lecteur,

Tu as peut-être vu (ou au moins entendu parler de) la vidéo que le petit gommeux qui trône à l’Élysée a fait fuité sur les réseaux sociaux :

En clair, on donne trop d’argent pour les pauvres. Pour comprendre que même un président de la République peut raconter n’importe quoi, tu peux par exemple lire cet article de Libération :

«Pognon» des aides sociales : la France n’est pas championne d’Europe pour rien

Pas le temps, pas envie ? Ci-dessous un petit résumé :

Cet article exploite un rapport de la DREES (direction de la recherche, des études, de l’évaluation et de la statistique) du ministère de la Santé et de la Solidarité : La protection sociale en France et en Europe en 2016 – Résultats des comptes de la protection sociale.

1.Les dépenses destinées à lutter contre la pauvreté ont à peine augmenté en 10 ans :

Évolution des dépenses pourcentage du PIB

2.Contrairement à ce que raconte notre président, même si la France dépense plus que ses voisins pour lutter contre la pauvreté, cela fonctionne.

Taux de pauvreté (les personnes qui ont moins de 60% du revenu médian, soit moins de 1000 €) :

  • France : 13,6%
  • Suède : 16,2%
  • Allemagne : 16,5%
  • Royaume-Uni : 15,9%
  • Italie : 20,6%
  • Espagne : 22,3%
  • Moyenne des 27 pays membres de l’UE : 17,3%

Il y a un mot que notre cher président répète six fois dans la vidéo : « responsabiliser ». Eh oui ! Les pauvres sont pauvres parce qu’ils sont fainéants, qu’ils n’ont pas le sens des responsabilités. Dans la vidéo il parle également de santé. Là aussi les Français doivent être responsabilisés.

Eh ! Manu ! Faudrait pas un peu responsabiliser les très riches pour qu’ils payent leurs impôts avec un peu plus d’enthousiasme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.