Libé pour DSK ?

3 pages plus une grande photo en une pour exorciser les malédictions de Mélenchon à l’encontre de DSK ? Le jeu en valait -il la chandelle ?
Une fois de plus Laurent Joffrin, et Libé à sa suite, roulent pour la gauche officielle.
A part quelques belles formules, que reproche Laurent Joffrin à JL Mélenchon ? De s’en prendre à DSK alors que celui n’a encore rien dit.
Pourtant, Laurent Joffrin dit lui-même « On peut critiquer l’action du patron du FMI, soupçonner son modérantisme ». C’est ce que fait Mélenchon, notamment à propos des mesures que le FMI a imposées à la Grèce. Mélenchon ne le juge pas sans preuve, ne le condamne pas sans savoir.
C’est justement parce que Mélenchon a vendu son livre à 60 000 exemplaires (60 000 pour un essai politique ! Monsieur Joffrin, vous connaissez sûrement les chiffres de vente habituels de ce genre d’ouvrages), que certains essaient de le rabaisser. « sa popularité stagne, est en baisse », alors pourquoi lui consacrer 3 pages ?
Je trouve déplorable que Libération mène ainsi campagne pour le PS plus d’un an avant la présidentielle, même si je ne suis pas Mélenchonien (moi aussi le « Cuba n’est pas une dictature » me reste en travers de la gorge).

Commentaire posté à l’instant sous l’édito de Laurent Joffrin sur le site de Libération :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.