Le pognon de dingue pour les pauvres

Ami lecteur,

Tu as peut-être vu (ou au moins entendu parler de) la vidéo que le petit gommeux qui trône à l’Élysée a fait fuité sur les réseaux sociaux :

En clair, on donne trop d’argent pour les pauvres. Pour comprendre que même un président de la République peut raconter n’importe quoi, tu peux par exemple lire cet article de Libération :

Continuer la lecture de « Le pognon de dingue pour les pauvres »

Berd’huis

L’image du jour c’est Berd’huis, petit village de l’Orne où le président Macron a décidé de s’adresser aux Français dans une classe de CE2 avec Jean-Pierre Pernault. Je suis bien d’accord que la conférence de presse à l’Élysée avec les sempiternels présentateurs de TF1 et France 2, c’est has been mais, là, on est dans le n’importe quoi.

Jean-Pierre Pernault à Berd'huis

Jean-Pierre Pernault pénètre dans la classe où l’attend Macron. J’espère qu’ils n’ont attrapé des poux ni l’un ni l’autre.

Les rues de Berd'huis

Les rues de Berd’huis. Ça devait être facile de circuler à Berd’huis ce 12 avril 2018.

Le vote utile c’est fini

Le vote utile

Écoutez-les, les éditocrates. Ils n’ont qu’un mot à la bouche : deuxième tour. Comment faire barrage à Marine Le Pen ? Si Marine Le Pen arrive à l’Élysée, ils ont déjà trouvé les fautifs, Hamon et Mélenchon. Pensez, ils ont presque le même programme mais ils ne peuvent pas s’entendre parce qu’ils ont un égo surdimensionné (surtout un, suivez mon regard). Le but de la manœuvre étant que Mélenchon se désiste au profit de Hamon, l’épisode Torreton lors de l’émission politiique de France 2 étant assez révélateur. La grande formation de gauche c’est le PS quand même !

Continuer la lecture de « Le vote utile c’est fini »

Sarkozy défend les produits du terroir

Ecoutez

Défendre Marlboro et Philip Morris sous prétexte de produits du terroir !

Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.

Michel Audiard

Rassurez-moi. Il ne sera plus jamais président de la république, celui-là ?

L’épouvantail Front National

On  a beaucoup parlé lors des municipales 2014 du score du Front National et des mairies qu’il a gagnées. Je prétends qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat et qu’on amuse la galerie (une fois de plus !). Jusqu’à nouvel ordre le Front National est un parti légal qui a le droit de présenter des candidats aux élections. Le PS n’a aucune raison de se ridiculiser avec ses fronts républicains dont personne ne veut. La preuve avec le tableau et le graphique ci-dessous…

Continuer la lecture de « L’épouvantail Front National »