Merci Patron !

Merci Patron !Dimanche 3 avril. Enfin, j’ai vu Merci Patron ! Film magistral qui montre la victoire du pot de terre contre le pot de fer.

Contrairement à Michael Moore qui dénonce, qui met en scène, François Ruffin monte un stratagème qui permettra à un couple de chômeurs, anciens ouvriers d’une filiale de LVMH,  de récupérer 40 000 euros. Au passage il sauvera la maison du couple juste avant la saisie.

Continuer la lecture de « Merci Patron ! »

Macron et les 35 heures

Voilà encore une de ces péripéties qui agite les média et qui sera oubliée dans 15 jours. Emmanuel Macron, ministre de l’économie, est allé caresser les patrons dans le sens du poil à l’université d’été du MEDEF :

La gauche a cru que la France pouvait aller mieux en travaillant moins, c’était des fausses idées.

Qui travaille moins, Ducon, la France ? Mais non, on parle des salariés, bien sûr. Un ministre officiellement de gauche vient critiquer le temps de travail en France devant des patrons et pan sur les 35 heures.

Jetons un coup d’œil sur les données d’Eurostat :

Continuer la lecture de « Macron et les 35 heures »

Mise au point : Qu’est-ce que gauche et droite ?

Gauche et droite ? Qu’est-ce que ça veut dire ?

Si vous n’avez pas trop été dans les nuages lors des cours d’histoire en troisième ou en terminale, vous savez qu’en 1789, les partisans du roi étaient à droite de l’assemblée constituante, les partisans de changements radicaux à gauche (vu par le président de cette assemblée).

Continuer la lecture de « Mise au point : Qu’est-ce que gauche et droite ? »

Loi de séparation et régulation des activités bancaires

Je n’ai pas pour habitude d’appeler à signer des pétitions sur Internet. Premièrement, parce que moi-même je n’aime pas trop qu’on me dise ce qu’il faut faire et deuxièmement parce que mettre son nom, son email et trois clics sur Internet, je pense que ça n’est pas forcément très utile. Selon mon souvenir, c’est peut-être la deuxième fois (en sept ans). Donc je me permets.

Continuer la lecture de « Loi de séparation et régulation des activités bancaires »

3% de déficit

Depuis des mois des années, Merkel, Sarkozy puis Hollande nous font la leçon. Il faut arriver à réduire le déficit public à 3% du PIB. De brillants économistes (avec ou sans cheveux) se succèdent dans les JT pour approuver cette démarche et les moyens d’y parvenir qui bien entendu seront appliqués aux pauvres, plus qu’aux riches : réduction des pensions des retraités, diminution de la couverture sociale. Allez voir en Grèce ce qui nous attend.

Mais au fait, pourquoi 3% et pas 2 ou 4 ? Si vous voulez le savoir, lisez cet article du Parisien : 3% de déficit : «Le chiffre est né sur un coin de table»