C’est quoi un « gaulliste social » ?

Je n’ai pas vu la première interview de notre nouveau premier ministre. J’étais au théâtre et en plus dans la nature. C’était plus intéressant. Mais le lendemain matin je suis tombé sur cet extrait :

« Je suis un gaulliste social ». C’est quoi un gaulliste social ? Il le répète trois fois. La potiche qui lui fait face pourrait peut-être lui demander ce que ça veut dire, ou si elle sait ce que ça veut dire, qu’elle nous explique.

Mais le « gaulliste social » finit par nous donner quelques indications. :

  • « Mes valeurs c’est la responsabilité, c’est-à-dire dire que on ne peut pas tout attendre de l’état. La société n’est pas systématiquement responsable de ce qui va mal. »
    Traduction : « tu es chômeur, mal indemnisé, contrôlé avec suspicion, c’est ta faute. Tu ne peux t’en prendre qu’à toi-même. »
  • « Mes valeurs c’est la laïcité ( deux fois). Je ne peux pas admettre certains comportements, certaines déviances, certains replis sur soi, certains communautarismes. »
    Traduction : « tu es musulman, tâche de te faire discret. »
  • « Mes valeurs c’est l’autorité gardienne des valeurs fondamentales. »
    Traduction : « Le préfet Waffen-Lallement va rester en place et on continuera avec les LBD. »
  • « Pour distribuer la richesse, il faut d’abord la produire. »
    Traduction : « On va continuer à favoriser les entreprises, surtout les grosses, et essorer les salariés. »

Heureusement que c’est un gaulliste social et pas un connard de droite dure.

Laisser un commentaire