Catégories
Tout sauf Macron en 2022

La raison n’est pas toujours ou on croit

En 2017 je ne cacherai pas que je me suis mobilisé pour Jean-Luc Mélenchon et la France insoumise. J’ai rencontré beaucoup de scepticisme. Si je n’ai pas croisé de macroniste forcené, j’ai croisé le fer (oral) avec pas mal de gens qui semblaient penser qu’un choix raisonnable ne pouvait se situer aussi loin à gauche. Et pourquoi pas Macron faute de mieux.

Écoutons ce que disait Jean-Luc Mélenchon en avril 2017 :

Pour mémoire, au même moment, des laquais du pouvoir lui cherchaient des poux dans la tête à propos du Vénézuéla. Des noms, des noms !

Deux pour le plaisir : Patrick Cohen, Jean-Michel Apathie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.