Lettre aux 1000

Vous avez lancé dimanche 11octobre un appel pour une candidature commune écologique sociale et démocratique en 2022. Je suppose que votre appel s’adresse aux citoyens qui se réclament de la « gauche ». Effectivement s’il y a plusieurs candidats de gauche aux élections présidentielles il est fort possible que le second tour se déroule à nouveau entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Je suppose que vous proposez une « primaire ouverte à gauche« . Mais une telle procédure a déjà eu lieu en 2017. Le Parti Socialiste l’a organisée, son président sortant étant tellement nul qu’il a été incapable de se représenter. Il y a convié deux guignols prétendument écologistes pour montrer l’ouverture (François de Rugy et Jean-Luc Benhamias). Le vainqueur de cette primaire, Benoît Hamon fera finalement 6,36% des voix avec l’appui de Yannick Jadot qui, lui avait remporté la primaire écologiste pour finalement ne pas se présenter. C’est la réitération de cette mascarade que vous nous proposez ?

Il y a bien un candidat de gauche qui convaincu 19,58% des votants en 2017, Jean-Luc Mélenchon. Gageons que sans le bashing des dernières semaines de campagne il aurait dépassé les 20% et François Fillon. Dans tous les média les éditocrates glapissaient « Vénézuéla, Vénézuéla » et « Poutine, Poutine ». Rappelez-vous M. Apathie, M. Cohen).
Rêvons un peu. Si Benoît Hamon, quand il devenait clair qu’il ferait un score inférieur à 10% avait appelé à voter Mélenchon, celui-ci aurait été au deuxième tour à la place de Marine Le Pen.

Si un socialiste ou un écologiste avait fait 20% en 2017, vous n’en seriez pas à nous proposer une primaire ouverte. Le mot d’ordre serait « Rangeons derrière sa bannière ! »

Permettez-moi une peu de politique-fiction. Une primaire ouverte est organisée à gauche. Y participent Jean-Luc Mélenchon pour la France insoumise, Yannick Jadot et Éric Piolle pour EELV, Bernard Cazeneuve pour le Parti Socialiste et Manuel Valls pour torpiller le tout . Les insoumis se mobilisent en masse. Jean-Luc Mélenchon gagne la primaire. Pouvez-vous nous garantir que Yannick Jadot et autres soutiendront cette candidature ou fuiront-ils à nouveau vers Macron et des postes juteux ?

J’avoue que j’aurai du mal à voter pour quelqu’un qui prône un « capitalisme vert ».

Laisser un commentaire