Mortalité et létalité

Lors de son intervention devant la mission d’information sur la gestion et les conséquences dans toutes ses dimensions de l’épidémie de Coronavirus-COVID19, Didier Raoult parla du taux de létalité et du taux de mortalité.

Dans le cas d’une épidémie comme le coronavirus, le taux de mortalité est le nombre de morts du covid par rapport à la population générale, généralement exprimé en morts par million d’habitants. Le taux de létalité est le nombre de morts par rapport aux nombre de cas déclarés.

Comme je voulais en savoir plus j’ai fait le tableau ci-dessous :

PaysNombre de casNombre de mortsTaux de mortalitéTaux de létalitéPopulation
Yémen1 0892931027%29 813 140
France162 93629 77845618%65 272 172
Belgique61 2099 73284016%11 589 102
Italie239 96134 70857414%60 462 488
Royaume uni309 36043 41464014%67 882 162
Hongrie4 1385786014%9 660 521
Mexique208 39225 77920012%128 914 507
Pays-Bas50 0746 10535612%17 134 521
Espagne294 98528 33860610%46 754 627
Canada102 7948 5082258%37 737 992
Suède65 1375 2805238%10 098 554
Algérie12 685885207%43 837 260
Slovénie1 572109527%2 078 936
Irlande25 4141 7303507%4 937 024
Suisse31 5551 9622276%8 653 873
Roumanie26 0221 589836%19 238 321
Grèce3 343191186%10 423 348
Chine83 4834 63436%1 439 323 776
USA2 554 470127 6733865%330 981 104
Danemark12 6756041045%5 792 000
Iran220 18010 3641235%83 977 195
Allemagne194 4459 0261085%83 781 327
Finlande7 198328595%5 540 643
Brésil1 280 05456 1092644%212 541 690
Portugal41 1891 5611534%10 196 909
Cuba2 3308684%11 326 670
Inde518 93615 880123%1 379 826 344
Luxembourg4 1731101 7583%62 581

Le choix des pays qui y figurent est arbitraire. Le tableau est trié par ordre décroissant de létalité. On constate que mis à part le Yémen, le pays où les malades atteints du civid-19 mouraient le plus, c’est la France. D’autres pays plus durement touchés ont vu proportionnellement moins de malades mourir. Exemple : l’Espagne avec presque le double de cas a un nombre de décès équivalent.

Le tableau est un instantané du 27 juin 2020. Il peut évoluer. Il semble que l’épidémie soit difficilement contrôlable en Amérique du Sud, notamment au Brésil où un fou furieux nie la gravité du problème.

Deux causes possibles dans le cas français :

  • Le système de santé a été débordé et des gens sont morts parce qu’ils n’ont pu être pris en charge à temps.
  • Comme on a peu testé en France, il y avait sûrement plus de cas qu’affiché et donc le nombre de morts se rapporte à plus de cas (c’est un argument que j’ai entendu sur je ne sais quelle « chaîne d’infos ».

Dans les deux cas il s’agit d’une incurie de l’exécutif.

Mais je suis rassuré monsieur Macron vient de nommer une mission indépendante chargée d’évaluer la réponse donnée à la crise sanitaire et de réfléchir aux moyens d’anticiper les suivantes. Comme tous ses membres sont nommés par Macron lui-même, il n’y a aucun doute à avoir sur l’indépendance de ce machin.

Est-ce que ce mec a ne serait-ce qu’une vague idée de ce qu’est une démocratie (séparation des pouvoirs, contre de l’exécutif) ?

Laisser un commentaire