La sècheresse de l’info

Depuis aujourd’hui le Bas-Rhin est en vigilance sècheresse. L’info est disponible dans les média locaux, enfin quand je disponible, c’est un peu n’importe quoi.

Mauvais point à France Bleu Alsace :

C’est faux. Il n’est pas interdit d’arroser son jardin.

Mauvais point aux DNA :

Sur le site des DNA il y a des articles gratuits et d’autres payants. Celui-ci, d’utilité publique aurait mérité d’être gratuit.

Une fois de plus le plus précis : Rue89Strasbourg.

Pour être tout-à-fait précis voici le tableau publié par la préfecture du Bas-Rhin :

Urgence climatique, dites NON au GCO

Une fois n’est pas coutume. Sur ce blog un appel à manifester.

Urgence climatique, dites NON au GCO

Le samedi 8 septembre le collectif Non au GCO organise une manifestation à Strasbourg pour s’opposer au contournement autoroutier de Strasbourg.

Tout est expliqué ici : https://gcononmerci.org/manifs/urgence-climatique-dites-non-au-gco/. Si ce contournement est fait, l’Alsace va devenir le couloir à camions de l’Europe avec le tronçon d’autoroute qui sera construit en Allemagne au nord de Lauterbourg.

Jeudi en allant randonner près de Niederbronn, j’ai dépassé un camion immatriculé en Bosnie-Herzégovine sur la D662, une départementale qui relie Haguenau à Sarreguemines. Qu’ont-ils de si spécial en Bosnie dont ont besoin les Sarregueminois ?

Si nous sommes quelques milliers, le préfet y réfléchira peut-être à deux fois avant d’envoyer les gendarmes mobiles à Kolbsheim. Si nous sommes quelques centaines, l’affaire est pliée.

Fermons enfin Fessenheim !

Tous les lecteurs de ce blog n’étant pas abonnés à Twitter, je tenais à partager ce pamphlet de mon ami André Hatz.

Pamphlet d'André Hatz

Pour ceux qui n’auraient pas trop suivi l’affaire, rappelons que les élus du coin ont toujours milité contre la fermeture de la centrale alors que la centrale est de plus en plus défectueuse.

Le réacteur 2 est à l’arrêt depuis juin 2016 suite à la non-conformité d’un générateur de vapeur.

Le réacteur 1 se porte à peine mieux. En 5 ans, les deux réacteurs ont cumulé 1044 jours d’indisponibilité.

La région Alsace, le retour ?

Le président de la région Grand Est a démissionné, principalement parce que ses collègues alsaciens lui reprochaient de s’être précipité pour dissoudre l’Alsace dans cette énorme région (superficie : presque le double de la Belgique).

Ces mêmes élus alsaciens font le siège du président de la République et du gouvernement pour redonner à l’Alsace un statut particulier. A titre d’exemple un extrait du dernier magazine Tout le Bas-Rhin, magazine du Conseil départemental :

Continuer la lecture de « La région Alsace, le retour ? »